lundi 20 mai 2019

Échec & Mat en 3 coups - Niveau Facile

Notre sélection de livres/logiciels - Cours d'échecs - Jeu en ligne

Exercice tactique aux échecs : les Noirs jouent et matent en 3 coups

Les Noirs jouent et matent en 3 coups. Samuel Rosenthal vs Carl Oscar Ahues, Hambourg, 1910
Les Noirs jouent et matent en 3 coups.
Samuel Rosenthal vs Carl Oscar Ahues, Hambourg, 1910

Présentation des deux joueurs d’échecs

Samuel Rosenthal (Blancs), né le 7 septembre 1837 à Suwałki, en Pologne, alors dans l'Empire russe, mort le 12 septembre 1902 à Neuilly-sur-Seine, en France) était un maître d'échecs et un journaliste franco-polonais.

Samuel Rosenthal grandit dans une Pologne occupée par la Russie tsariste, qu'il quitta après la révolte avortée de 1863-1864 pour émigrer en France. À Paris, il devint au cours des années 1865-1867 un joueur professionnel couronné de succès au café de la Régence, où il gagna une multitude de tournois. En 1867 il participa, représentant déjà la France, au grand tournoi international de Paris, organisé à l'occasion de l'Exposition universelle. Sa neuvième place ne correspondit pas tout à fait à sa force de jeu réelle. En 1870 il participa au tournoi international de Baden-Baden ; il battit le vainqueur final, Adolf Anderssen, mais dut quitter le tournoi avant la fin en raison du déclenchement de la guerre franco-allemande et finit dernier. En 1873 à Vienne, il fut quatrième, en 1878 à Paris septième. 1880 vit son plus grand succès, quand il gagna le tournoi de Paris. En 1883, il finit huitième au tournoi d'échecs de Londres 1883 en ayant battu deux fois Wilhelm Steinitz et remporté le prix de beauté.

Outre les échecs, Samuel Rosenthal travaillait surtout comme journaliste. Entre autres, il était l'éditeur du journal d'échecs français La Stratégie, et par ailleurs il publiait une multitude de rubriques d'échecs dans différents journaux, entre autres de 1885 à 1902 celle du Monde illustré. À côté de cela il gagnait de quoi vivre en enseignant les échecs. Après Wilhelm Steinitz, il est sans doute celui qui a le mieux réussi matériellement dans ce domaine au XIXe siècle.

Carl Oscar Ahues (Noirs) est un joueur d'échecs allemand né le 26 décembre 1883 à Brême et mort le 31 décembre 1968 à Hambourg. Champion d'Allemagne en 1929 et maître international en 1950, il a participé à trois olympiades (médaille de bronze par équipe en 1930 (1er échiquier) et en 1936 (2e échiquier).

En 1929, Ahues remporta le championnat d'Allemagne à Duisbourg (devant Paul Saladin Leonhardt, Friedrich Sämisch et Kurt Richter) et le championnat de Berlin (ex æquo avec Kurt Richter). Après la Seconde Guerre mondiale, il gagna le tournoi de Celle en 1948 et le championnat de Hambourg de parties rapides à plus de quatre-vingt ans. Il était commentateur d'échecs à la radio et publia en 1948 à Hambourg le livre Die Schachtheorie Offene Spiele.

Visualiser la solution au coup par coup sur un échiquier dynamique


Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2019 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales